Ma Nkobo Ewondo

Bienvenue sur mon blog

23 mai, 2011

Akiege anga kiege, ndo ateb nyu « Mayege Ewondo »

Classé dans : Ayob,Benga,Klos,Nkukuma,Nye,Yesu — ewondo @ 23:48

 

Abok : Au moment

Nyé :  ‘se prononce comme il s’écrit) Lui

A toban : Rencontrer

Aï : Avec

Aï mod : Avec une personne

A dzoe : Se nommer

 

Yesu nyo, Nkukuma Yuden : Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs

 

Matoban : Je rencontre

Watoban : Tu rencontres

Atoban : Il (elle) rencontre

Byatoban : Nous rencontrons

Minatoban : Vous vous rencontrez

Batoban : Ils se rencontrent

 

A nlo klos ayob : Au dessus de la croix

 

Menedzoen : Je m’appelle

Wonedzoen : Tu t’appelles

Anedzoen : Il (elle) appelle

Bine dzoen : Nous nous appelons

Minedzoen : Vous vous appelez

Byadzoen : Ils (elles) s’appellent

 

Abok bekele aï nye : Quand ils partirent avec lui « ou » ( Au moment où ils partirent)

 

 

BABOME Yesu A Klos Ils cruxifient (clouent) Jésus sur la croix

Abok bekele aï nye, ndo bazu toban aï mod ya Syrena dzoe na Simon, ndo banod nye na he abege klos Yesu.

Lorsqu’ils sortirent, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, appelé Simon, et ils le forcèrent à porter la croix de Jésus.

Akwi benga kwi a golgotha, nala watyan na : Ekokogolo nlo, ndo banyu nye wayn atoa mbamena aï zon.

Arrivés au lieu nommé Golgotha, ce qui signifie lieu du crâne,

Akiege anga kiege, ndo ateb nyu.

ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel ; mais, quand il l’eut goûté, il ne voulut pas boire.

Abomolo benga bomolo nye a klos, ndo baman kaban biyié bié, benga do abia ete. Ndo benga kom etoa, benga nnoni nye. A nlo klos ayob, benga bomolo abam, atoa ntilan na : Yesu nyo, Nkukuma Yuden.

Après l’avoir crucifié, ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort, Puis ils s’assirent, et le gardèrent.

Pour indiquer le sujet de sa condamnation, on écrivit au-dessus de sa tête : Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs.

24 février, 2011

A kobo Ewondo – MEDUGAN YA GALILEA (Le retour en Galilée de Jésus)

MEDUGAN YA GALILEA : Le retour en Galilée

  

A wog  (se prononce AWOK) : Il (elle) entend 

Ma wog (se prononce MAWOK) : J’entends

Anga wog : Il a entendu 

  

Mbök : Un 

Zamba mbök : Un seul Dieu 

Trinita enë Zamba mbök person ela : La Trinité Un Seul Dieu Trois Personnes 

  

  

Nnam : le pays, la ville 

  

Yohanes : Jean 

Petrus (se prononce Petrouss) : Pierre

Mimbog : (la) Prison 

Na (se prononce naa) : que 

Yesu anga wog : Jésus a entendu { Jésus, ayant entendu}

  

Ma ke : Je vais {je m’en vais ; je me rends ; je me retire

Ndo :  Alors 

Anga ke : il s’est rendu {il (ou elle) s’est retiré (e)} 

Menga ke Angola : Je me suis rendu en ville (au centre-ville) 

Anga ke a Garges-lès-Gonesse : Elle s’est rendue à Garges-lès-Gonesse

  

Ma kodo : Je quitte

Bya kodo a Agay : Nous quittons Agay 

Wa kodo a Paris : Tu quittes Paris 

Ba kodo a Le Bois-Plage-en-Ré : Elles quittent Le Bois- Plage-en-Ré 

Akodo a Nazareth : Il quitta Nazareth 

  

Ake tobo : Il alla s’installer {elle (ou il) vint s’installer} 

Make tobo : je vais m’installer 

Byake tobo a Dunkerque : Nous allons nous installer à Dunkerque

 

 Man (se prononce ment et non pas manne) : la mer 

Ntsag : situé à proximité 

Mfa ya nkon nnam : près du territoire 

  

Anyu :la bouche, de la bouche de (annoncé par)

  

Atoban na : s’accomplit

  

Atarigi abog te : Dès ce moment là 

  

Anga tari : Elle (il) commença

Menga tari : J’ai commencé 

Binga tari : Nous avons commencé (débuté

  

Singan minsem mian : Répentez-vous 

  

Amu :Comme (car) 

Ayon : Le Royaume 

  

  

Awog Yesu, anga wog na befudi ya Yohanes a mimbog, ndo anga ke a Galilea, akodo a Nazareth, ake tobo a Kafarnaum a ntsag man, mfa ya nkon nnam Zabulon aï Neftali, mbol ye na anyu profet Isayas atoban na :

  

Nnam Zabulon aï nnam Neftali, Zen ya man, Nnam ya Yordan ayat, Galilea meyon !

Ayon y’angabe ngudu a dibi etere, ayen mod mfié ;

Eba bengabe toa a nnam dibi, a ndon awu, mfié ofié bo. 

  

Atarigi abog te, ndo Yesu anga tari na ake abo bikad mam, nye na : « Singan minsem mian, amu ayon ya yob ankun sö. » 

  

Traduction en français : 

  

Jésus, ayant appris que Jean avait été livré, se retira dans la Galilée.  

  

Il quitta Nazareth, et vint demeurer à Capernaüm, située près de la mer, dans le territoire de Zabulon et de Nephthali,  

  

afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète :  

  

Le peuple de Zabulon et de Nephthali, De la contrée voisine de la mer, du pays au delà du Jourdain, Et de la Galilée des Gentils,  

  

Ce peuple, assis dans les ténèbres, A vu une grande lumière ; Et sur ceux qui étaient assis dans la région et l’ombre de la mort La lumière s’est levée.  

Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche ».

 

mathilde009 |
lifestyle |
Le Blogidien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien