Ma Nkobo Ewondo

Bienvenue sur mon blog

27 août, 2011

Le président Sarkozy et ses potes de l’Otan préservent la suprématie occidentale en Afrique

Il faut reconnaître que Kadhafi a dû bien embêter la France avec son envie de faire disparaître le franc CFA et toutes les réalisations qu’il a concrétisé. Les amis de Sarkozy ont très mal digéré les pertes correspondantes à la création d’un pôle de communication africain. En ajoutant le pétrole, le gaz et les autres richesses du pays, tout était réuni pour que le Président français actuel (2011) raconte n’importe quoi pour aller générer et entraîner la chute de son « ami » de 2007 et 2009. Il n’y a aucun courage dans le comportement du dirigeant français, il n’a vu à défendre que les intérêts financiers de ses amis français qui dirigent les grandes entreprises françaises.

Le Président Sarkozy a réussi son coup contre Kadhafi Mouammar. Il voulait maintenir la suprématie des européens en Afrique. Le seul individu qui était son obstacle, fusse un dictateur vient de partir. Au passage, le Président américain Obama a détourné 32 milliards de dollars appartenant aux libyens. Comment cet argent va t’il être géré ou détourné par « les pantins » du CNT qui vont brader le pays aux grandes sociétés occidentales (TOTAL, EXXON, BP, etc). 

La Libye sera dans quelques années une Somalie II, car le seul individu qui avait pu mettre sous sa coupe les multiples tribus de ce grand pays était Kadhafi Mouammar. 

Ne parler pas de « COURAGE » de Sarkozy, s’il en avait, il l’aurait montré il ya plusieurs années. La seule personne de son entourage qui avait du COURAGE était Madame RAMA YADE. Elle a osé défier le Président Français et elle s’est fait incendier par certaines folles du gouvernement à l’époque. Il est étonnant de penser au mot « Courage » à chaque fois par certaines personnes. Savent-ils ce qu’est ce mot? La secrétaire d’Etat a toujours contester les propos tenus par le chef de l’Etat, elle a débuté lors de son discours de Dakar, en 2007. Valérie Pécresse et Nadine Morano parlent de courage, mais qu’ont-elle montré jusqu’alors? 

La coalition du Président Sarkozy vient de réussir son coup, mais que va t’il se passer désormais? Pourquoi cet acharnement a t’il été exercé contre le Président libyen. 

 

Les raisons pour lesquelles la France et une certaine Europe de lOuest se sont acharnées sur la Lybie de Kadhafi Mouammar sont 

Premièrement : Le lancement dun satellite africain de télécommunications. Cest le président ou lex-président lybien Kadhafi Mouammar qui offre le premier satellite du continent africain opérant la première révolution des temps modernes. Ce satellite appelé RASCOM assure la couverture universelle du continent { le projet Rascom porte sur lOrganisation régionale africaine de communication par satellite, cofinancé par le fonds Libya Africa Investment Portfolio (63%), 45 opérateurs de téléphonie africains (25%) et le constructeur spatial européen Thales Alenia Space (12%)} pour la téléphonie, la télévision, la radio diffusion et de multiples autres applications telle que la télémédecine, lenseignement à distance. Pour la première fois une connexion à bas coût devient disponible sur tout le continent jusque dans les zones rurales grâce au système par pont radio WMAX. 

  

Cette histoire démarre en 1992 lorsque 45 pays africains créent la société RASCOM pour disposer dun satellite africain et faire chuter les coûts de communication sur le continent. Téléphoner de lAfrique vers lAfrique ou ailleurs était le plus cher au monde, car il y avait un impôt de 500 millions de dollars par an que lEurope encaissait par an sur les conversations téléphoniques et ce même à lintérieur du même pays africain pour le transit des voix sur les satellites européens comme INTELSAT. Un satellite africain coûtait juste 400 millions de dollars payables une seule fois et ne plus avoir à payer la location dun satellite qui se monte à 500 millions de dollars par an. Quel banquier ne financerait pas un tel projet ? Mais l’équation la plus difficile à résoudre était : comment lesclave peut-il saffranchir de lexploitation servile de son maître en sollicitant laide de ce dernier pour y parvenir, ainsi la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, les Etats Unis, lUnion Européenne ont fait miroiter inutilement ces pays africains pendant quatorze ans. Cest alors quen 2006 que Kadhafi Mouammar met fin à ce supplice de mendicité aux prétendus bienfaiteurs occidentaux pratiquant des prêts à taux usuraire. Il met alors 300 millions de dollars sur la table, la Banque africaine de développement met 50 millions de dollars, la Banque Ouest africaine de développement met 27 millions de dollars et cest ainsi que lAfrique se dote de son premier satellite le 26 décembre 2007. Dans la foulée, la Chine et la Russie sy sont mises en fournissant leurs technologies aux pays africains, leur permettant ainsi de lancer dautres satellites de communications. Les pays africains Algérie,  Nigéria, Angola et Afrique du Sud se sont dotés de leurs propres satellites de communications. Un deuxième satellite africain est lancée en juillet  2010 comme le premier. En 2020, le tout premier satellite technologique 100% africain et construit en Algérie, devrait être lancé. Or vu ce qui vient de se passer avec la destruction par la France, lOtan des sites de communication libyens, il est temps de se demander ce qui va se passer. 

  

Les « révolutionnaires » manipulés par lOccident ne vont-ils pas apporter leur servilité aux pays occidentaux qui les ont aidé à avancer dans leur chasse au renversement de Kadhafi Mouammar. Cest bien triste pour lAfrique en général. Le président Sarkozy nest pas un bienfaiteur de lAfrique, encore moins le britannique , ni même laméricain Obama. 

  

Le satellite de 2020 qui sera fabriqué en Afrique, est censé concurrencer les meilleurs satellites occidentaux, mais à un coût dix fois inférieur à ceux des satellites occidentaux, cest un vrai défi.  Voilà comment un geste simple et symbolique de 300 millions de dollars peut changer la vie et limage de tout un continent qui a toujours souffert. La Libye de Kadhafi Mouammar a fait perdre à lOccident une grosse fortune, pas seulement les 500 millions de dollars par an correspondant à la location du satellite, mais des milliards de dollars de dette, ainsi que les intérêts qui pouvaient être générés. Ceci peut expliquer la haine des dirigeants occidentaux qui masquent leur renversement de Kadhafi Mouammar sous le faux prétexte de protéger la population libyenne. Il sagit en fait de renverser le seul homme qui était un obstacle à leur ambitions et à celles de leurs copains. Voir le cas de Dick Cheney en IRAK pour le pétrole. Comment vont se partager les ressources de la Libye ? Les amis Sarkozy de TOTAL, BOUYGUES, et jen passe ont des marchés qui leur tendent les bras. Cest écoeurant et malhonnête pour les pauvres libyens qui nont rien vu venir. Ils voulaient sortir du joug de leur dictateur et ils vont tomber de nouveau dans lesclavage et lexploitation de lOccident. 

  

Kadhafi Mouammar devait tomber car il était nuisible pour les intérêts des occidentaux à qui il a fait perdre des sommes colossales qui auraient été générées par lasservissement de lAfrique. Ces processus se manifestent régulièrement lorsque les dirigeants occidentaux clament que les pays africains doivent de largent, or il sagit en général dapplications et de technologies qui ne valent rien et qui pourraient être obtenues et créées directement par les africains à un moindre coût. Il sagit dun système occulte mis en place par les dirigeants européens pour dépouiller lAfrique. 

  

Deuxièmement, Kadhafi Mouammar voulait mettre en place un fonds monétaire africain, ce qui aurait encore nui aux intérêts occidentaux et fait perdre beaucoup dargent à la France et à tous ses partenaires, y compris les USA. Le président américain a saisi (je dirais pour le moment détourner ) 32 milliards de dollars qui appartiennent à la Banque centrale libyenne et qui étaient prévus pour la contribution du pays à la finalisation du projet de mise en place dun fonds monétaire africain. Le président libyen était nuisible pour tous ses projets quil voulait accompagner en Afrique. La suppression du franc CFA faisait partie des projets de Kadhafi Mouammar qui aurait encouragé la création dune monnaie africaine. Tout le monde (du moins ceux qui veulent ouvrir leurs yeux) sait que la France (dont Paris) à la main mise sur certains pays africains grâce à cette monnaie depuis les indépendances, soit depuis un peu plus de cinquante ans. Doù la rage de Sarkozy à lendroit de Kadhafi Mouammar qui aurait fait perdre la stature de la France sur certains pays africains. 

  

Le mensonge de Sarkozy a été aussi gros que celui du pantin américain, Bush jr et Chenney ont raconté au sujet de l’Irak. Au vu de l’évolution des choses actuelles, il est à craindre que le prochain ennemi déclaré de la France et de ses copains occidentaux risque fort d’être lAlgérie qui est immensément riche. LAvenir nous le dira. En attendant, il faut voir comment ils vont essayer de gérer le problème syrien. 

 

2 juillet, 2011

Sarkozy et ses envies d’éradications de divers maux (de la société, etc) aboutissent à des échecs

Cet homme que les français ont élu en 2007 pour cinq ans comme Président de la République a promis beaucoup de choses aux citoyens. Il devait éradiquer la délinquance, le chômage et nous en passons. Faut-il se dire que les hommes et femmes électeurs sont tous des naifs et de doux rêveurs pour croire n’importe quel bonimenteur qui flatte les égos. Nous en sommes là aujourd’hui, dépités, déçus, dégoûtés. 

Dans toutes les sociétés traditionnelles, il y a des règles définies pour lesquelles, les individus doivent s’adapter. Nous vivons dans une société fondée sur la convention, nous ne pouvons pas nous tourner en arrière et regretter un temps qui n’a peut-être jamais existé. Et pourtant les maux de notre société ont toujours existé et existeront bien après nous. Ce qu’il importe, c’est d’élucider la relation étrange que l’homme noue avec la société. Pourquoi le Président Sarkozy nous a trompé ? Il a prétendu mettre fin aux agissements des voyous. Il a utilisé le terme « KAARCHER » à La Courneuve. C’est bien triste ce qui se produit, les voyous et autres chefs des marchés parallèles prospèrent au lieu d’avoir peur des forces de l’ordre. Les forces de police sont réduites dans les villes qui en ont le plus besoin. Les villes qui sont très riches, ont le plus de policiers qui sillonnent les rues. Pourquoi Sarkozy favorise ses copains riches ? La ville de Neuilly sur Seine a un nombre impressionnant de policiers, et s’il venait à certains de se rendre dans les banlieues nord (Sevran, Aulnay, Montfermeil, Stains, Bobigny, etc) et dans d’autres villes pauvres, ils constateraient que ces villes ont une carence phénoménale en force de l’ordre. Pourquoi cet homme qui est censé être le protecteur des citoyens agit que pour les riches ? 

Il fait supprimer les taxes professionnelles au détriment des classes moyennes qui vont payer des taxes plus lourdes pour combler le manque à gagner. La société qui nous a été proposée par ce Président, n’est pas du tout organisée collectivement comme il se doit. Par ses échecs, Sarkozy génère une agrégation d’individus juxtaposés qui se battent pour survivre. Les salaires des fonctionnaires sont gelés, les indemnités des hommes politiques (députés et sénateurs) ne sont pas affectées. Est-ce normal ? Il est difficile de croire que la société française actuelle proposée par ce dirigeant soit une construction humaine. Elle dénie beaucoup de valeurs. Les vœux de Sarkozy qui prétendait créer une société saine et « parfaite » se sont soldées par des échecs cuisants. La racaille fait la loi dans les quartiers. Ce n’est pas à Neuilly sur Seine que les habitants qui regagnent leur domicile en HLM se font contrôlés par des personnes qui estiment que ces derniers peuvent être des intrus. Comment se fait-il que Sarkozy fonctionne par « PANSEMENT ». Le maire d’une certaine ville de Seine-Saint Denis a sollicité l’aide de l’armée qui a été refusée par le gouvernement. Que veut-il le Président ? Il espère peut-être que les citoyens fassent leur propre justice et que le chaos s’installe. 

Il est clair que L’homme n’a pas inventé la société, comme Sarkozy n’est pas l’inventeur du chaos qui existe dans les banlieues pauvres. La société a toujours existé, avant chez les animaux, et dans la nature. Les sociétés ou communautés de banlieue qui auraient du être apaisées et calmées par Sarkozy, sont aujourd’hui hiérarchisées et régies par des individus qui n’ont pas peur de passer dans la violence  brute. Quel échec cuisant qu’il a présenté aux familles vivant dans ces quartiers et villes désœuvrées. Il n’existe pas d’égalité, de liberté. Certes ce n’est pas lui qui a  instauré ces débordements de violences et agissements des voyous, par contre il a provoqué ces individus et n’a pas agi en conséquence, encore mois offert des nouvelles forces de l’ordre aux préfets. L’homme n’a pas instauré l’inégalité, qui existerait déjà dans la nature. Les sociétés actuelles sont beaucoup régies par des rapports de forces et elles ne sont jamais égalitaires. Il était donc important de ne pas aller faire de projections naïve sur la nature, or lors de sa campagne, il a beaucoup promis et les résultats ne sont pas là. Il est donc constaté que  l’intérêt qui prévaut de très loin aujourd’hui est celui du riche. Le pauvre (la classe moyenne) doit continuer à souffrir. Il est clair qu’il faut bien distinguer celui qui vit des prestations de la société et celui qui (la classe moyenne) paie le plus pour ces prestations et en profitent le moins. 

  

Chez le Président français, l’individualisme prévaut. Il est temps de revenir sur une société saine et qui a une conscience. La conscience collective organisée sur l’individualisme, est une conscience d’appartenances communes. Une société humaine comme doit l’être la société française, comporte des règles, une tradition, une langue, des productions culturelles, des mœurs, une histoire dans lesquels chacun peut se reconnaître. Or ce n’est pas le cas aujourd’hui, combien de jeunes huent l’hymne du pays et vénèrent le pays d’origine de leurs parents. Les échecs de la société française émanent beaucoup des hommes politiques qui arpentent les hautes sphères  et font des promesses qu’ils ne tiennent jamais. Il est temps qu’ils mettent de la morale, en commençant par Sarkozy lui-même. 

  

Un autre échec monumental se greffe actuellement, le mensonge de Sarkozy sur son copain Kadhafi. Quelle honte pour cette CPI qui ne sert à rien, à part servir les intérêts des dirigeants occidentaux qui la financent. Honte sur ce procureur général Moreno-Ocampo qui est aux ordres. C’est quoi cette mascarade ? Accuser Kadhafi et dédouaner les rebelles, pense t’il faire preuve d’équité. Moreno-Ocampo n’est pas crédible. Il est plutôt ridicule. Pour montrer sa stature, il aurait du suivre les observations d’Amnesty International et de Human Rights Watch. Et Sarkozy aurait pu grandir un peu plus en étant correct, or il rentre dans ce « jeu » malhonnête et malsain que beaucoup de chefs d’Etats français ont pratiqué avant lui. Spectacle minable, d’autant que beaucoup de français n’ont pas oublié le voyage du Président lybien en France il y a près de deux ans. 

  

Et pour conclure le procureur Moreno-Ocampo aurait du s’attaquer à Duvallier qui a véçu en France longtemps après tous les crimes commis par ses macoutes à  Haïti. Bokassa n’a jamais été accusé de crimes de guerre, de corruption  et de crimes contre l’humanité. Le Président français doit faire profil bas dans ses déclarations et être plus « juste » dans ses analyses. L’Emir ou roi du Koweit, mais également celui du Qatar, sont-ils des hommes qui n’ont commis aucun crime contre l’humanité ?

4 juin, 2011

Que cherche la France de Sarkozy en Lybie après la résolution de l’ONU ?

Classé dans : France,kadhafi,lybie,Sarkozy — ewondo @ 13:50

Nous sommes en 2011, la fuite en avant de Sarkozy qui n’arrive pas à gérer les problèmes de la France, se matérialise par une attaque sur un pays qui était encore il y a moins de deux ans : « un ami ». Ce serait simpliste de donner une réponse sobre pour répondre à cette question. Le président français Sarkozy s’attaque au président lybien Kadhafi pour des raisons obscures qui ne sont purement que matérielles : le pétrole. Beaucoup de personnes ont arrêté de croire à cette fiction qui consiste à soit disant défendre les populations. Je ne sais pas comment ces dirigeants occidentaux croient que les citoyens sont et restent de grands naifs, voir des niais.

Dira-t’on que soupconner les dirigeants occidentaux qui sont impliqués dans cette mascarade de guerre est ridicule ? Non, car il s’agit d’une guerre ou gue-guerre (les occidentaux impliqués, en tête la France de Sarkozy, usent de bombardements distants), le besoin d’affirmer sa virilité pour le chef d’Etat français est constant. Il a besoin de s’affirmer en permanence. D’aucuns pourraient penser que nos soupçons le concernant sont ridicules. Le président Sarkozy est une personne toujours active, certains le qualifient d’hyperactif. Qu’est-ce qui le presse avec Kadhafi ? Il n’y a pas si longtemps, il s’est distingué et tout son gouvernement avec lui, exceptée la secrétaire d’Etat Rama Yade. Sa franchise lui a valu des critiques et des observations désobligeantes. Rien ne nous empêche de penser que cette excès de franchise, d’honnêteté intellectuelle lui a valu d’être virée par ce même personnage cynique qu’est Sarkozy. Ce dernier ne tolère par le culot, qu’il a lui par-dessus tout, il n’aime pas que certains lui disent des vérités. Il est à se demander comment le Premier ministre est toujours présent, depuis qu’il a clamé haut et fort que ce dernier n’était pas son mentor.

Nous ne croyons pas une seconde que Sarkozy effectue cette guerre sans limite pour le bien du peuple lybien, c’est pour exploiter le pétrole et le gaz dont ce pays regorge actuellement. Que connaissent les conseillers du président Sarkozy des n tribus qui composent ce grand pays ? A première vue, nous répondrons rien. Si Kadhafi venait à disparaître, le pays ne tiendrait pas, et ce sera pire que l’Irak. Les américains s’en mordent encore les doigts, ils ont voulu « jouer » aux cowboys, ils se sont enlisés. Ils vont laisser un pays exsangue, ce qui risque fort de se produire si Kadhafi disparaîssait. La question n’est pas de défendre le dictateur lybien, elle est de savoir si ce qui est fait aujourd’hui est justifié ou non. Pourquoi tant d’hypocrisie manifeste de la communauté des occidentaux ? Que ces journalistes minables arrêtent de parler de la communauté internationale, lorsqu’il s’agit de parler de l’union des pays occidentaux, anciens colonisateurs. Le ridicule ne tue pas.

Les propos de ces journalistes sont édifiants et stupéfiants, à y regarder de près, lorsqu’ils s’expriment, c’est toujours pour vanter la « qualité » des pays occidentaux. La notion de civilisation qu’ils vantent, laisse à désirer. S’ils prenaient la peine de regarder ce qui va mal ici, ils auraient matière à disserter. C’est toujours plus facile de voir ce qui ne fonctionne pas chez le voisin, que de se remettre en question. Sarkozy s’engage dans une guerre, en feignant de voir ce qui cloche chez lui. Le chômage, l’emploi précaire, la sécheresse, les « galères » des agriculteurs, le problème de la santé, etc. Le président Sarkozy veut nous infantiliser, il cherche à nous détourner des vrais problèmes sociaux, toute son action actuelle semble nous voiler, voir détruire tous les intérêts sérieux que nous pouvons porter aux difficultés de la vie. A vouloir porter ou apporter sa civilisation dans un autre pays, risque de générer autre chose qui ne serait pas bien du tout pour les français.

Au lieu de prétendre qu’il allait défendre les lybiens, il aurait dû avouer dès le départ de cette « drôle » de guerre, qu’il allait chercher à éliminer le président Kadhafi. C’est étrange de voir que Sarkozy et Obama, ne vont pas jouer les redresseurs de torts au Yémen ou en Syrie. La problématique n’est pas la même. Va t’on nous faire croire que les dirigeants occidentaux impliqués dans ces bombardements sur le sol lybien apportent la démocratie ? L’idéale démocratie apportée par la communauté d’anciens pays colonisateurs est motivée par des intérêts énergétiques. Va t’on nous faire croire que la répression de Mouammar Kadhafi contre les opposants de son régime date d’aujourd’hui ? Qu’en est-il des autres tyrans et dictateurs dont ces dirigeants occidentaux sont des « potes » ou « amis » ? La Russie est-elle une vraie démocratie ? Ne parlons pas de la Chine. Eh ben non, la France n’irait pas se vanter en Russie pour déployer ses navires, encore moins en Chine. Je pense que d’autres pays sont légions, en Afrique et ailleurs. La France a t’elle renversé le régime de Bongo ? Non. Celles des autres dictateurs africains ou d’ailleurs ? Non, encore.

Ce qui motive Sarkozy, comme les autres dirigeants occidentaux est avant tout la satisfaction de leur intérêt personnel. Faut-il croire que la recherche de la démocratie en Lybie, serait un intérêt pour le peuple lybien ? Il faudrait être très naif pour le penser. Et pourtant, la première des justifications de la démocratie vient de ce qu’elle constitue un cadre idéal pour la réalisation de nos intérêts, car elle accorde une liberté de pouvoir les satisfaire, en limitant au stricte minimum, les contraintes qui peuvent nuire à notre liberté personnelle. Que connaît Sarkozy des attentes du peuple lybien ? Il a généré une guerre en faisant voter une résolution à l’ONU, qu’il s’est empressé de faire respecter. Israël a une résolution depuis 1967 qu’il ne respecte pas. Qui va prendre son fardeau pour aller défendre les palestiniens ? Eh ben, il n’y a pas de pétrole, encore moins de gaz.

Les hélicoptères français et anglais sont entrés dans la danse de la guerre, nous verrons bien ce qui sortira de ce chaos. La guerre pose le problème du statut de la propriété (La LYBIE). Ce pays qui est si près et si loin. La propriété n’est pas la possession des occidentaux. La propriété est de droit tandis que la possession est de fait : la possession est physique tandis que la propriété est légale, Les anglais s’y sont cassés les dents il y a plus d’un siècle, Les français veulent voir notre commandant en chef régler les différents problèmes du pays : insécurité, violences urbaines, délinquance et chômage.

30 mars, 2010

Les facilitateurs du marché souterrain : les consommateurs de drogue

Pourquoi faut-il que ces derniers soient si dépendants de ces toxines et en viennent à faciliter la vie des « racailles »? Le reportage de TF1 nous donne un aperçu d’une histoire déja connu, même si des aspects choquent encore. Des voisins dealers qui fouillent leurs autres voisins craintifs. Sommes-nous en France ou je ne sais où? Depuis quand les voyous font-ils la loi en France, Etat de droit? Il y a des choses à faire.

Le reportage de haute définition sur les trafiquants de drogue de cité est stupéfiant. C’est toujours dans l’idée de montrer un aspect négatif de la cité. On découvre comme par hasard des jeunes paumés » qui ont gâché leur vie et néanmoins se font énormément d’argent. On s’étonne donc de voir qu’une des idées qui a permis à SARKOZY Nicolas de remporter les élections ne soient toujours pas appliquée. Il avait prétendu qu’il allait nettoyer les cités, or il n’en est rien.

Je découvre avec ce reportage à Tremblay en France que les consommateurs de drogue permettent encore et toujours aux dealers et autres vendeurs de drogues de s’enrichir et de saboter la vie des autres. Ou est la police ? Pourquoi l’exécutif ne lui donne pas les moyens nécessaires pour se battre contre ce fléau qui est terrible ? ? Je rigole quand j’entends parler du bouclier fiscal ou de la taxe carbone, car la sécurité est ce qui nous préoccupe le plus en France.

Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas un reportage sur les consommateurs de drogue, ceux qui permettent à ce monde souterrain de se développer. C’est bien ces derniers qui dépensent de l’argent pour acheter « ces merdes ». Pourquoi ne cherche t’on pas ce qui motive ces consommateurs ? Pourquoi ont-ils besoin de dépenser (je dirais « jeter ») leur argent pour ces produits qui détruisent la santé ?

Le consommateur de drogue et une personne qu’on qualifie d’autrui, en se droguant et en dépensant son argent pour ces produits illicites, il cherche une aventure qu’il ne doit pas trouver dans le monde moderne. Il plonge dans le milieu d’une relation avec la matière qui enrichit des voyous.

 

Le consommateur de drogue est-il une personne incomprise? Pourquoi a t’il besoin de dépenser son argent pour se procurer des toxines qui vont le détruire ? Une personne qui contribue à faire vivre ces dealers devrait nous expliquer pourquoi elle alimente ce marché. Nous savons d’après des écrits et autres reportages sur la drogue, qu’elle agit comme un tranquillisant dont l’effet se diffuse après injection ou inhalation, puis s’estompe, en générant un besoin de renouveler la prise.

Le consommateur de drogue peut-il nous dire ce qui l’a amené là et pourquoi reste-il ? Il est dit que le système nerveux d’un drogué ayant été accoutumé à un état tranquillisé procurant un certain plaisir, le besoin compulsif d’y retourner renaît, l’habitude s’embraye dans le comportement et l’accoutumance s’installe. Plus l’effet tranquillisant se dissipe rapidement, plus la dépendance est vive, parce qu’il faut alors constamment reprendre une dose. On dit d’un sujet qu’il est toxico-dépendant d’un produit :

a) Quand il passe un temps excessivement prolongé sous son influence.

b) Quand il l’utilise plus souvent qu’il n’en n’a réellement l’intention : L’intention consciente est débordée par l’accoutumance inconsciente.

c) Quand le sujet a des moments de semi-lucidité dans lesquels il tente, de manière répétée de réduire sa consommation, mais sans y parvenir. D’où les rechutes successives. Le plus souvent, le sevrage nécessite une cure de désintoxication et un suivi médical.

d) Quand la prise de drogue conduit le sujet à sacrifier de plus en plus sa vie relationnelle, sa famille, le lien social en général et quand elle gangrène aussi son implication dans le travail. Il y a assez d’études sur les effets de la cocaïne, des opiacées de toutes sortes pour nous le montrer.

Je pense qu’il faudrait faire un reportage sur ces personnes dépendantes de la drogue et qui en sont à se démolir. La police devrait faire son travail pour enrayer ce fléau qui détruit chaque jour des milliers de vie.

Nous ne sommes pas obligés de comprendre les autres qui se détruisent ou d’être compatissant. A quoi nous sert l’empathie pour ces consommateurs de drogue dures ? Ceux que nous croyons semblables au premier abord se révèlent toujours différents de ce que nous aurions pu penser d’eux.

L’émission de TF1 est une copie de celle de jeudi de France 2, je pense que beaucoup comme moi ont du se demander s’ils ne voyaient pas « envoyé spécial suite ».

 

mathilde009 |
lifestyle |
Le Blogidien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien