Ma Nkobo Ewondo

Bienvenue sur mon blog

4 juin, 2011

Que cherche la France de Sarkozy en Lybie après la résolution de l’ONU ?

Classé dans : France,kadhafi,lybie,Sarkozy — ewondo @ 13:50

Nous sommes en 2011, la fuite en avant de Sarkozy qui n’arrive pas à gérer les problèmes de la France, se matérialise par une attaque sur un pays qui était encore il y a moins de deux ans : « un ami ». Ce serait simpliste de donner une réponse sobre pour répondre à cette question. Le président français Sarkozy s’attaque au président lybien Kadhafi pour des raisons obscures qui ne sont purement que matérielles : le pétrole. Beaucoup de personnes ont arrêté de croire à cette fiction qui consiste à soit disant défendre les populations. Je ne sais pas comment ces dirigeants occidentaux croient que les citoyens sont et restent de grands naifs, voir des niais.

Dira-t’on que soupconner les dirigeants occidentaux qui sont impliqués dans cette mascarade de guerre est ridicule ? Non, car il s’agit d’une guerre ou gue-guerre (les occidentaux impliqués, en tête la France de Sarkozy, usent de bombardements distants), le besoin d’affirmer sa virilité pour le chef d’Etat français est constant. Il a besoin de s’affirmer en permanence. D’aucuns pourraient penser que nos soupçons le concernant sont ridicules. Le président Sarkozy est une personne toujours active, certains le qualifient d’hyperactif. Qu’est-ce qui le presse avec Kadhafi ? Il n’y a pas si longtemps, il s’est distingué et tout son gouvernement avec lui, exceptée la secrétaire d’Etat Rama Yade. Sa franchise lui a valu des critiques et des observations désobligeantes. Rien ne nous empêche de penser que cette excès de franchise, d’honnêteté intellectuelle lui a valu d’être virée par ce même personnage cynique qu’est Sarkozy. Ce dernier ne tolère par le culot, qu’il a lui par-dessus tout, il n’aime pas que certains lui disent des vérités. Il est à se demander comment le Premier ministre est toujours présent, depuis qu’il a clamé haut et fort que ce dernier n’était pas son mentor.

Nous ne croyons pas une seconde que Sarkozy effectue cette guerre sans limite pour le bien du peuple lybien, c’est pour exploiter le pétrole et le gaz dont ce pays regorge actuellement. Que connaissent les conseillers du président Sarkozy des n tribus qui composent ce grand pays ? A première vue, nous répondrons rien. Si Kadhafi venait à disparaître, le pays ne tiendrait pas, et ce sera pire que l’Irak. Les américains s’en mordent encore les doigts, ils ont voulu « jouer » aux cowboys, ils se sont enlisés. Ils vont laisser un pays exsangue, ce qui risque fort de se produire si Kadhafi disparaîssait. La question n’est pas de défendre le dictateur lybien, elle est de savoir si ce qui est fait aujourd’hui est justifié ou non. Pourquoi tant d’hypocrisie manifeste de la communauté des occidentaux ? Que ces journalistes minables arrêtent de parler de la communauté internationale, lorsqu’il s’agit de parler de l’union des pays occidentaux, anciens colonisateurs. Le ridicule ne tue pas.

Les propos de ces journalistes sont édifiants et stupéfiants, à y regarder de près, lorsqu’ils s’expriment, c’est toujours pour vanter la « qualité » des pays occidentaux. La notion de civilisation qu’ils vantent, laisse à désirer. S’ils prenaient la peine de regarder ce qui va mal ici, ils auraient matière à disserter. C’est toujours plus facile de voir ce qui ne fonctionne pas chez le voisin, que de se remettre en question. Sarkozy s’engage dans une guerre, en feignant de voir ce qui cloche chez lui. Le chômage, l’emploi précaire, la sécheresse, les « galères » des agriculteurs, le problème de la santé, etc. Le président Sarkozy veut nous infantiliser, il cherche à nous détourner des vrais problèmes sociaux, toute son action actuelle semble nous voiler, voir détruire tous les intérêts sérieux que nous pouvons porter aux difficultés de la vie. A vouloir porter ou apporter sa civilisation dans un autre pays, risque de générer autre chose qui ne serait pas bien du tout pour les français.

Au lieu de prétendre qu’il allait défendre les lybiens, il aurait dû avouer dès le départ de cette « drôle » de guerre, qu’il allait chercher à éliminer le président Kadhafi. C’est étrange de voir que Sarkozy et Obama, ne vont pas jouer les redresseurs de torts au Yémen ou en Syrie. La problématique n’est pas la même. Va t’on nous faire croire que les dirigeants occidentaux impliqués dans ces bombardements sur le sol lybien apportent la démocratie ? L’idéale démocratie apportée par la communauté d’anciens pays colonisateurs est motivée par des intérêts énergétiques. Va t’on nous faire croire que la répression de Mouammar Kadhafi contre les opposants de son régime date d’aujourd’hui ? Qu’en est-il des autres tyrans et dictateurs dont ces dirigeants occidentaux sont des « potes » ou « amis » ? La Russie est-elle une vraie démocratie ? Ne parlons pas de la Chine. Eh ben non, la France n’irait pas se vanter en Russie pour déployer ses navires, encore moins en Chine. Je pense que d’autres pays sont légions, en Afrique et ailleurs. La France a t’elle renversé le régime de Bongo ? Non. Celles des autres dictateurs africains ou d’ailleurs ? Non, encore.

Ce qui motive Sarkozy, comme les autres dirigeants occidentaux est avant tout la satisfaction de leur intérêt personnel. Faut-il croire que la recherche de la démocratie en Lybie, serait un intérêt pour le peuple lybien ? Il faudrait être très naif pour le penser. Et pourtant, la première des justifications de la démocratie vient de ce qu’elle constitue un cadre idéal pour la réalisation de nos intérêts, car elle accorde une liberté de pouvoir les satisfaire, en limitant au stricte minimum, les contraintes qui peuvent nuire à notre liberté personnelle. Que connaît Sarkozy des attentes du peuple lybien ? Il a généré une guerre en faisant voter une résolution à l’ONU, qu’il s’est empressé de faire respecter. Israël a une résolution depuis 1967 qu’il ne respecte pas. Qui va prendre son fardeau pour aller défendre les palestiniens ? Eh ben, il n’y a pas de pétrole, encore moins de gaz.

Les hélicoptères français et anglais sont entrés dans la danse de la guerre, nous verrons bien ce qui sortira de ce chaos. La guerre pose le problème du statut de la propriété (La LYBIE). Ce pays qui est si près et si loin. La propriété n’est pas la possession des occidentaux. La propriété est de droit tandis que la possession est de fait : la possession est physique tandis que la propriété est légale, Les anglais s’y sont cassés les dents il y a plus d’un siècle, Les français veulent voir notre commandant en chef régler les différents problèmes du pays : insécurité, violences urbaines, délinquance et chômage.

 

mathilde009 |
lifestyle |
Le Blogidien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien