Ma Nkobo Ewondo

Bienvenue sur mon blog

3 décembre, 2017

Ewondo – Le climat du Cameroun

Climat du Cameroun

 

Deux grandes saisons rythment le climat : 

 

une saison des pluies (d’avril à novembre) et une saison sèche (de novembre à avril).

 

Températures :

 

Yaoundé (centre) : de 17° (en juillet) à 30° (en mars)

 

Douala (littoral) : de 22° (en juillet) à 31° (en février)

 

Garoua (nord) : de 16° (en décembre) à 40° (en avril)

 

Pluviométrie :

 

Yaoundé : de 22 mm (en janvier) à 300 mm (en octobre)

 

hygrométrie : 20 à 92%

 

Douala : de 50 mm (en décembre) à 300 mm ( en septembre)

 

hygrométrie : 75 à 97%

 

Garoua : de 0 mm (décembre-février) à 210 mm (en août)

 

hygrométrie : 10 à 70%

 

En résumé :

 

A Yaoundé, le climat sub-équatorial est légèrement tempéré par l’altitude, même faible (750 m). On note une grande saison sèche (décembre-mars) interrompue par de rares pluies, une petite saison sèche (mai-août) avec quelques pluies orageuses et une grande saison des pluies

 

(août-novembre). La température moyenne est de 24° ; cent cinquante-trois jours de pluie par an ; les écarts de température entre le jour et la nuit peuvent être importants.

 

A Douala, le climat est chaud et humide. La température moyenne est de 26° ; le degré hygrométrique diminue quelque peu dès que l’on s’éloigne de la côte ; la température de nuit est à peu près la même que la température de jour, ce qui rend nécessaires les climatiseurs (plutôt assécheurs d’humidité que réducteurs de température) de novembre à juin. Proche de l’équateur, la nuit et le jour sont sensiblement équivalents à Douala tout au long de l’année, avec un coucher du soleil vers dix-huit heures.

 

20 novembre, 2011

Ebug Zamba enga noan nyol « Bya kobo Ewondo »

Classé dans : Anga,Asu,Bebela,Beti,Biadzen,Dzala,Ebug,Ewondo,Katekismus,Mbiean,Ndo,Oyag,Wadan,Zamba — ewondo @ 19:21

Dzala : RemplirMa-dzala : Je remplis

Wa-dzala : Tu remplis

A-dzala : Il (elle) remplit

Bya-dzala : Nous remplissons

Mya-dzala : Vous remplissez

Ba-dzala : Ils (elles) remplissent

Ndo : Alors

Nti emen (se prononce « Anti émen ») : Dieu lui-même

Adzo na : Dire ceci ou cela, Dit ceci, il (elle) dit ceci

Madzo na : Je dis ceci, « « La phrase est censée se poursuivre » »

Wadzo na : Tu dis ceci

Adzo na : Il (elle) dit ceci

Byadzo na : Nous disons ceci

Myadzo na : Vous dites ceci

Badzo na : Ils (elles) disent ceci

Azu (se prononce « Azou ») : Venir

Asu (se prononce « Assou ») : C’est pour cela

Va (se prononce « Vaa ») : Enlever, Ôter, Abolir

Fulu (se prononce « Foulou ») : La loi, les caractères, attitudes, manières

Mbembe Fulu : Bon caractère

Ambe Fulu : Mauvais caractère

Mazu dzala : Je viens remplir

Wazu dzala : Tu viens remplir

Azu dzala : Il (elle) vient remplir

Byazu dzala : Nous venons remplir

Myazu dzala : Vous venez remplir

Bazu dzala : Ils (elles) viennent remplir

Ma-va : J’enlève

Wa-va : Tu enlèves

A-va : Il (elle) enlève

Bya-va : Nous enlèvons

Mya-va : Vous enlevez

Ba-va : Ils (elles) enlèvent

Anga Kobo aï Beza ? : Il a parlé avec qui ? , Avec qui parlait-il ?

Ndo Anga Dzo Ya ? : Alors, qu’a-t’il dit ? , Alors il a dit quoi ?

Mazu : Je viens

Wazu : Tu viens

Azu : Il (elle) vient

Byazu : Nous venons

Myazu : Vous venez

Bazu : Ils (elles) viennent

————————-

Meki : Le sang

Nsili (se prononce « AnSilli ») : Une question

Ma-Nsili : Je demande

Wa-Nsili ; Tu demandes

A-Nsili : Il (elle) demande

Bya-Nsili : Nous demandons

Mya-Nsili : Vous demandez

Ba-Nsili : Ils (elles) demandent

Ndo fe Nti emen adzo na : « Mandzi ki so na mazu va fulu, menga so fo he na mazu dzala fulu n’enyeb »

Alors le Seigneur lui-même dit ceci « Je ne suis pas venu ôter les caractères (ou changer les attitudes), je suis venu également pour améliorer la Loi (les caractères de foi). // Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

 

Asu te ndo e Katekismus Ewondo nyo adzen na Abäbe mefeg m’eyin ya maso bia a Betara, abëbëge fe Mbembe Foe Yesus-Kristus asu mfi enyin te. Asu te a fe ane dzoe na : « Ayege Enyin Aï Mbiean Mbembe Foe Yesus Kristus Asu Enyin ».

Oyag Y’e Katekismus nyo wadan ki Nsili nyu na : « Ye Zamba Ane ? » Amu ye na , bebela dzam nyo na : « Zamba Ane », Ane Man Beti ase a Meki.

Ebug : La parole

Ebug Zamba enga noan nyol : La parole de Dieu s’est faite chair

Nyol : Chair, Corps

Oyag wan one na : « Ye Zamba Anga Kobo Fo Aï Bod Bebela Nga ? »

Ndo Biadzen Ebug Zamba aï Nyian woe : « Ebug Zamba enga noan nyol, ndo enga zu tobo aï bia.

Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

Asu te e man mese Zamba ayi abe bia mene abe Yesus-Kristus, Ebug ya Zamba anga fala a anyu die asu dan.

21 mars, 2011

Enyo nye anga dzala memvende mete – Moanga akobo Ewondo

Classé dans : Astam,Azu,Dzala,Menga zu,Mvende,Te mod — ewondo @ 22:12

Te mod (se prononce Te mot) : Que personne

Na : que

Menga zu : je suis venu

Wönga zu : tu es venu

Anga zu : elle est venue (il est venu)

Binga zu : nous sommes venus

Minga zu : vous êtes venus

Benga zu : elles sont venus

Astam : Abolir, saccager

Atsam mvende : Abolir la loi (les commandements)

Mastam mvende : J’abolis la loi

Mastam : J’abolis

Wastam : tu abolis

A Stam :  Il abolit

Byastam : Nous abolissons

Myastam : Vous abolissez

Ba stam : Ils abolissent

Bebela : Jurer que c’est vrai

Abebela : En vérité

Enyolo (se prononce EIN NYOLO ) : celui là ; celui là

NNYIAN MVENDE

Te mod ake tsog na menga zu tsam mvende nge Beprofet ; me mandzi ki so tsam, menga zu dzala ntut.

Amu makad mina do, abebela na : osusua ye na yob aï si bialod, to i, to man aton i, ayi ki kodo a mvende, sena mam mese meman kpean.

Antoa na enyo ose angadan mbog ya e ban mvende betog ba, ayegele fe bod ne bedan nala, enyolo anga bo mod mod ntog a ayon ya yob, enyo nye anga dzala memvende mete, ayegele fe mo bod, enyolo te anga bö mod nnene a ayon ya yob.

  

Traduction en français : 

Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.

Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

 

mathilde009 |
lifestyle |
Le Blogidien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien