Ma Nkobo Ewondo

Bienvenue sur mon blog

4 décembre, 2017

Mayege anlan ewondo – bibuk ya nkoaba

Classé dans : A bo,A lan,abaman,abebe,Abwi,Afrique,apôtres,Asu,Atala,Atebe — ewondo @ 23:51

Anë :                                                                   Il est

Azu (se prononce azou) :                              Il vient

Owondo  :                                                                    L’arachide

Bëbëgë  :                                                                      Regarde

Biyem :                                                                        Les rêves

Makat :                                                                          Je dis

Akat :                                                                                     Il (elle) dit

MvÒm :                                                                        Chanceux

Bënë  :                                                                          Ils sont

Nkol (se prononce  ankol ):                                 La montagne (la colline)

Angayi :                                                       Il voulait

A nkol a si :                                                 En bas de la montagne

Bisë :                                                                                      Tous (toutes)

Mebua  (se prononce Meboa ) :                                    Pauvre

Nsisim  :                                                             L’esprit

Ekoe  (se prononce  Aikouai) :                             La  toux

Ebè  (se prononce    Ibai) :                                  Le  trou

Byem  :                                                        Les choses

Byakat  (se prononce Biakat) :                             Nous disons

Wakat  :                                                               Tu dis

Bakat :                                                                 Ils (elles ) disent

Byakat wa na  :                                             Nous te disons ceci

Bënë mvÒm :                                               Ils sont chanceux (bénis)

Bëbëgë e Byem bisë bi  :                                     Regarde toutes ces choses là.
Bënë mvÒm e ba  bënë  meboa a nsisim  :     Ils sont chanceux (bénis) ceux qui sont pauvres en esprit
Byakat wa na Zamba anë  :                           Nous te disons Dieu est (Nous te disons Dieu existe)
Yesus angayi sus a nkol a si :    Jésus voulait descendre de la montagne

3 décembre, 2017

Ewondo – Le climat du Cameroun

Climat du Cameroun

 

Deux grandes saisons rythment le climat : 

 

une saison des pluies (d’avril à novembre) et une saison sèche (de novembre à avril).

 

Températures :

 

Yaoundé (centre) : de 17° (en juillet) à 30° (en mars)

 

Douala (littoral) : de 22° (en juillet) à 31° (en février)

 

Garoua (nord) : de 16° (en décembre) à 40° (en avril)

 

Pluviométrie :

 

Yaoundé : de 22 mm (en janvier) à 300 mm (en octobre)

 

hygrométrie : 20 à 92%

 

Douala : de 50 mm (en décembre) à 300 mm ( en septembre)

 

hygrométrie : 75 à 97%

 

Garoua : de 0 mm (décembre-février) à 210 mm (en août)

 

hygrométrie : 10 à 70%

 

En résumé :

 

A Yaoundé, le climat sub-équatorial est légèrement tempéré par l’altitude, même faible (750 m). On note une grande saison sèche (décembre-mars) interrompue par de rares pluies, une petite saison sèche (mai-août) avec quelques pluies orageuses et une grande saison des pluies

 

(août-novembre). La température moyenne est de 24° ; cent cinquante-trois jours de pluie par an ; les écarts de température entre le jour et la nuit peuvent être importants.

 

A Douala, le climat est chaud et humide. La température moyenne est de 26° ; le degré hygrométrique diminue quelque peu dès que l’on s’éloigne de la côte ; la température de nuit est à peu près la même que la température de jour, ce qui rend nécessaires les climatiseurs (plutôt assécheurs d’humidité que réducteurs de température) de novembre à juin. Proche de l’équateur, la nuit et le jour sont sensiblement équivalents à Douala tout au long de l’année, avec un coucher du soleil vers dix-huit heures.

 

20 novembre, 2011

Ebug Zamba enga noan nyol « Bya kobo Ewondo »

Classé dans : Anga,Asu,Bebela,Beti,Biadzen,Dzala,Ebug,Ewondo,Katekismus,Mbiean,Ndo,Oyag,Wadan,Zamba — ewondo @ 19:21

Dzala : RemplirMa-dzala : Je remplis

Wa-dzala : Tu remplis

A-dzala : Il (elle) remplit

Bya-dzala : Nous remplissons

Mya-dzala : Vous remplissez

Ba-dzala : Ils (elles) remplissent

Ndo : Alors

Nti emen (se prononce « Anti émen ») : Dieu lui-même

Adzo na : Dire ceci ou cela, Dit ceci, il (elle) dit ceci

Madzo na : Je dis ceci, « « La phrase est censée se poursuivre » »

Wadzo na : Tu dis ceci

Adzo na : Il (elle) dit ceci

Byadzo na : Nous disons ceci

Myadzo na : Vous dites ceci

Badzo na : Ils (elles) disent ceci

Azu (se prononce « Azou ») : Venir

Asu (se prononce « Assou ») : C’est pour cela

Va (se prononce « Vaa ») : Enlever, Ôter, Abolir

Fulu (se prononce « Foulou ») : La loi, les caractères, attitudes, manières

Mbembe Fulu : Bon caractère

Ambe Fulu : Mauvais caractère

Mazu dzala : Je viens remplir

Wazu dzala : Tu viens remplir

Azu dzala : Il (elle) vient remplir

Byazu dzala : Nous venons remplir

Myazu dzala : Vous venez remplir

Bazu dzala : Ils (elles) viennent remplir

Ma-va : J’enlève

Wa-va : Tu enlèves

A-va : Il (elle) enlève

Bya-va : Nous enlèvons

Mya-va : Vous enlevez

Ba-va : Ils (elles) enlèvent

Anga Kobo aï Beza ? : Il a parlé avec qui ? , Avec qui parlait-il ?

Ndo Anga Dzo Ya ? : Alors, qu’a-t’il dit ? , Alors il a dit quoi ?

Mazu : Je viens

Wazu : Tu viens

Azu : Il (elle) vient

Byazu : Nous venons

Myazu : Vous venez

Bazu : Ils (elles) viennent

————————-

Meki : Le sang

Nsili (se prononce « AnSilli ») : Une question

Ma-Nsili : Je demande

Wa-Nsili ; Tu demandes

A-Nsili : Il (elle) demande

Bya-Nsili : Nous demandons

Mya-Nsili : Vous demandez

Ba-Nsili : Ils (elles) demandent

Ndo fe Nti emen adzo na : « Mandzi ki so na mazu va fulu, menga so fo he na mazu dzala fulu n’enyeb »

Alors le Seigneur lui-même dit ceci « Je ne suis pas venu ôter les caractères (ou changer les attitudes), je suis venu également pour améliorer la Loi (les caractères de foi). // Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

 

Asu te ndo e Katekismus Ewondo nyo adzen na Abäbe mefeg m’eyin ya maso bia a Betara, abëbëge fe Mbembe Foe Yesus-Kristus asu mfi enyin te. Asu te a fe ane dzoe na : « Ayege Enyin Aï Mbiean Mbembe Foe Yesus Kristus Asu Enyin ».

Oyag Y’e Katekismus nyo wadan ki Nsili nyu na : « Ye Zamba Ane ? » Amu ye na , bebela dzam nyo na : « Zamba Ane », Ane Man Beti ase a Meki.

Ebug : La parole

Ebug Zamba enga noan nyol : La parole de Dieu s’est faite chair

Nyol : Chair, Corps

Oyag wan one na : « Ye Zamba Anga Kobo Fo Aï Bod Bebela Nga ? »

Ndo Biadzen Ebug Zamba aï Nyian woe : « Ebug Zamba enga noan nyol, ndo enga zu tobo aï bia.

Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.

Asu te e man mese Zamba ayi abe bia mene abe Yesus-Kristus, Ebug ya Zamba anga fala a anyu die asu dan.

 

mathilde009 |
lifestyle |
Le Blogidien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien