Ma Nkobo Ewondo

Bienvenue sur mon blog

25 février, 2011

Bod bayege Ewondo – Nloe Beyege be osu

Classé dans : apôtres,beyege,Ewondo,nloe — ewondo @ 17:46

Bod bayege anlan ewondo : Les gens apprennent la langue Ewondo

 

NLOE BEYEGE BE OSU: ‘L’appel des premiers apôtres’

  

Mbol :Comme 

Awulugu : (se prononce Awoulougou) Il ou elle marchait

Atoban : Il rencontra (ou il vit

  

Foe : Un 

Bè : Deux 

Bebè (se prononce Be Bai) : Les deux 

  

Manyan : Son frère 

Babenyan (se prononce comme il s’écrit) : Les ou des frères 

Aï babenyan bebè : Les deux frères 

  

Ma loe :J’appelle 

Ba loe : Tu appelles 

Beloege :On appelait 

  

Ya beloege : Qu’on appelait

Na :ainsi 

  

Ban (se prononce Ban ne) : Avec 

Ban Manyan : Avec son frère

  

Andreas : André 

Petrus (se prononce Petrouss) : Pierre 

  

Mvunda (se prononce Mvounda) : Filets (de pêche)

Bawoa : Ils jetaient 

Bekele bawoa mvunda a man : Ils jetaient un filet dans la mer 

  

  

Amu : Parce que 

  

Mengabe : J’étais 

Wongabe : Tu étais 

A ngabe : Il ou elle était 

Bi ngabe : Nous étions 

Mi ngabe : Vous étiez 

Bengabe : Ils étaient 

  

Koas : Le poisson

Kos : Les poissons 

Belob : Les Pêcheurs 

Amu bengabe belob be kos : Parce qu’ils étaient des pêcheurs de poissons 

  

Zaan : Venez 

Miaton ma : Vous me suivez 

  

Mayi : Je veux

Wayi : Tu veux 

Ayi : Elle veut 

Byayi : Nous voulons 

Minayi : Vous voulez 

Bayi : Elles veulent 

  

Bod : Les gens ou les personnes ou les hommes et/ou les femmes 

  

Wulu : (se prononce Wou Lou) : marcher 

  

Ma wulu : je marche 

Wa wulu : tu marches 

A wulu : il marche 

Bya wulu : nous marchons 

Mina wulu : vous marchez 

Ba wulu : ils marchent 

  

Anga tam wulu ane hé : Il avait marché un peu (étant allé un peu plus loin

Befe : Les autres 

  

Aï babenyan befe bebè : Avec deux autres frères

Etié, Etié : (il faut prononcer les deux mots pour une traduction) : Aussitôt 

  

Dzoge (DZOGUE) : Laisser, abandonner 

  

Ma dzoge (se prononce Dzogue) : je laisse 

Wa dzoge : tu laisses

A dzoge : elle laisse 

Bya dzoge : nous laissons 

Mina dzoge : vous laissez 

Ba dzoge : elles laissent 

  

  

  

Mbol awulugu a ntsag man ya Galilea, ndo atoban aï babenyan bebè, Simon ya beloege na Petrus, ban manyan woe Andreas, bekele bawoa mvunda a man ; amu bengabe belob be kos. 

  

Nye aï bo na : « Zaan miaton ma, mayi mina bo belob be bod. » Ye anga tam ke sui nkobo, ndo fo benga dzoge mvunda dzaban, benga ke baton nye. 

  

Anga tam wulu ane hé, ndo fe atoban aï babenyan befe bebè, Yakob, man Zébédé, ban manyan woe Yohanes, betoa a mal aï esia woban Zébédé, bekomo mvunda dzaban ; ndo anga loe bö.

Etié, Etié, ndo benga dzoge mal maban, benga ke baton nye. 

  

Traduction en français : 

  

Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André, son frère, qui jetaient un filet dans la mer ; car ils étaient pêcheurs.  

  

Il leur dit : Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes.  

  

Aussitôt, ils laissèrent les filets, et le suivirent.  

  

De là étant allé plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui étaient dans une barque avec Zébédée, leur père, et qui réparaient leurs filets.  

  

Il les appela, et aussitôt ils laissèrent la barque et leur père, et le suivirent.

 

mathilde009 |
lifestyle |
Le Blogidien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien