Ma Nkobo Ewondo

Bienvenue sur mon blog

6 juin, 2011

Anga Kobo Ewondo : Wir sind die fünf Juni Zweitausendelf

Classé dans : Non classé — ewondo @ 20:30

 

Kobo : parler (discuter)

Menga Kobo : J’ai parlé

Wonga Kobo : Tu as parlé

Anga Kobo : Il (elle) a parlé

Binga Kobo : Nous avons parlé

Minga Kobo : Vous avez parlé

Benga Kobo : Ils (elles) ont parlé

Ndo : Alors

Anga Kobo aï Beza ? : Elle a parlé avec qui ? (Avec qui a t’elle parlé ?)

Babenyian : Ses frères

Manyian : Son frère (sa sœur)

Anga kobo aï Babenyian : Elle (il) discutait (parlait) avec ses frères (ses soeurs)

Madzo : Je dis

Wadzo : tu dis

Adzo : Elle dit

Biadzo : Nous disons

Miadzo : Vous dites

Badzo : Ils (elles) disent

Ndo Anga Dzo ya ? : Alors, qu’a t’elle (il) dit ?

Madzeng : Je cherche

Wadzeng : Tu cherches

Adzeng : Il (elle) cherche

Biadzeng :Nous cherchons

Miadzeng : Vous cherchez

Badzeng : Ils (elles) cherchent

Ebug : La parole

Biadzeng Ebug Zamba : Nous cherchons la parole de Dieu

Ndo biadzeng Ebug Zamba : Alors il cherche la parole de Dieu

Efas Osu (se prononce Effas Ossou) : La première fois

Mbol Ya Zamba akobo : Comme Dieu parle

Ebug dzi : Cette parole

Ebug dzi na : Cette parole là

Ebug dzi na : « Katekismus » ya tian na :: Cette parole là : « Catéchisme » veut dire que

Kalara : Le livre

Ayege (se prononce AYEGUE) : Apprendre (enseigner)

Enyin (se prononce AINYING) : La vie

Mayege : J’apprends

Wayege : Tu apprends

Ayege : Il (elle) apprend)

Biayege : Nous apprenons

Miayege : Vous apprenez

Bayege : Ils (elles) apprenent

Kalara ayege enyin : Le livre enseigne la vie

Kalara ayege enyin aï mbiean Mbembë foe Yesus-Kristus : Le livre enseigne la vie avec les bonnes graces de Jésus-Christ

Anga zu tobo aï bia : Il (elle) est venu(e) vivre avec nous

Ane Man Beti : C’est un Béti (famille des Ewondos)

Meki : Le sang

Ngang : Merci

Ngang Abui : Merci beaucoup

Mave wa : Je te donne

Wave ma : tu me donne

Ave ma : Il me donne

Biave wa : Nous te donnons

Miave ma : Vous me donnez

Bave ma : Ils (elles) me donnent

Mave wa Ngang : Je te remercie

Ngul : Fort (forte)

Ane Ngul : Il (elle) est fort(e)

Wone Ngul : Tu es fort (forte)

5 juin, 2011

France2 gaspille les deniers publics avec une émission sans intérêt le 6 juin 2011 ? Suite de L’affaire DSK

Classé dans : Contribuable,Deniers publics,DSK,France2,média — ewondo @ 22:40

 France2 indique ce dimanche 5 juin 2011 que David Pujadas animera une émission demain (lundi 6/6/11) après-midi sur l’affaire DSK. Comment la chaîne publique utilise les deniers publics pour réaliser une émission tape à l’oeil ? Quelle est la valeur de cette émission inutile ? La chaîne de télévision cherche ou recherche de l’audience à tout prix, comme si nous avions besoin en France de savoir ce qui arrive à ce personnage (certes personne publique) très riche.

Depuis plusieurs jours les médias mettent des couches, voir des tonnes sur ce personnage du parti socialiste, ancien maire de Sarcelles et ancien directeur du Fonds monétaire international. A t’il effectué ce qui lui est reproché ? Nous n’en savons rien et n’en avons cure. La Justice américaine fera son travail. Il est vrai que la femme étant beaucoup, beaucoup plus pauvre que Dominique Strauss-Kahn a un handicap conséquent. Pourquoi France2 veut-elle que nous soyons dépendants de cette affaire qui nous échappe ? Pourquoi gaspiller l’argent du contribuable ? Des millions de français ne sont pas intéressés par cette affaire de gros sous, qui se concrétisera par une situation : Parole contre Parole. Nous ne souhaitons pas être dans l’addiction avec l’affaire de sexe de l’ancien directeur du FMI.

La chaîne France2 en mettant un de ses journalistes, en l’occurence David Pujadas, semble croire qu’elle présentera la meilleure émission (le meilleur documentaire) sur cet imbroglio Strauss-Kahn. Nous ne souffrons pas de symptôme addictif aux affaires de sexe. Les programmateurs de France2 semblent croire le contraire. Ils doivent imaginer que cette affaire nous met dans un état de manque patent. Certainement que des personnes vont apprécier de voir la suite des péripéties de cet homme français fortuné qu’est Dominique Strauss-Kahn et qui avait peut-être des chances de se retrouver président de la République française. Quelle serait donc la seule action intelligente que France2 aurait due faire pour ne pas gaspiller les fonds du contribuable. Car à première vue, financer des nuits d’hôtel, des billets d’avions, etc, semblent ne pas les ennuyer. Que pensent France2 sur la rentabilité de cette émission qui passera lundi après-midi ?

Le sujet traité est-il si important que celà ? France2 semble le croire et l’impose aux téléspectateurs. Il pourrait nous sembler que cette affaire Strauss-Kahn est une drogue pour ce média et ses concurrents. Sauf que s’il s’agit d’une chaîne privée, les citoyens n’auront pas à s’inquiéter des deniers publics, par contre lorsqu’il s’agit du cas contraire, France2 sacrifie l’argent du contribuable pour toucher une partie de la population sur un sujet qui ferait les choux gras des journaux à sensation.

France2, en gaspillant l’argent du contribuable pour le dossier Dominique Strauss-Kahn, se comporte comme tous les médias traditionnels, fascinés par le sensationnel. Elle est une drogue dure. Les dirigeants du média public se comportent comme des « dealers » avec ce dossier. Cette situation nous confirme bien que la télévision est un moyen de rendre les gens dépendants. Le téléviseur allumé, comble la sensation d’angoisse qu’il génère lorsqu’il est éteint. Nous avons constaté ces dernières semaines que les moyens de communication français ont pollué durant plusieurs jours nos cerveaux avec ce problème. Il est vrai que ce n’est pas un sujet à négliger. Mais est-il nécessaire de faire autant de bruits ? Les personnes qui vont suivre ce reportage lundi, mené par David Pujadas, vont être perturbées. Vont-ils connaître la paix de l’esprit en voyant la suite de ce sujet, fusse la continuité de cette affaire de fesses ou de sexe de DSK. Pourquoi gaspiller les sous de l’Etat, au risque de se répéter plusieurs fois ? Est ce que cela en vaut la peine ? A part nous prouver qu’en éveillant la curiosité malsaine sur ce sujet, les médias contribuent à affecter le subconscient des téléspectateurs.

Le coût de l’émission du lundi 6 juin 2011 aux Etats-Unis pour la chaîne publique France2 est-il moins cher qu’une émission grand public en France métropolitaine ? Quel soupcon peut-on porter envers les dirigeants de cette chaîne publique qui dilapident les biens publics par une émission qui semble toute sans intérêt pour les français qui galèrent. Pas besoin d’études spécifiques ou d’analyses pour comprendre que pour la fameuse raison d’addiction, France2 est une chaîne de télévision qui se comporte comme une « droguée », elle est prête à mettre le paquet (financier) pour avoir et gagner de l’audience, quitte à faire n’importe quoi.

Il faut reconnaître que la chaîne révèle sa propre dépendance aux sujets sensationnels et qu’elle est prête à tout. Il faudrait la comprendre et ne pas trop la mépriser, car elle pense avoir besoin de ce « cirque » pour exister parmi les autres médias.

4 juin, 2011

Que cherche la France de Sarkozy en Lybie après la résolution de l’ONU ?

Classé dans : France,kadhafi,lybie,Sarkozy — ewondo @ 13:50

Nous sommes en 2011, la fuite en avant de Sarkozy qui n’arrive pas à gérer les problèmes de la France, se matérialise par une attaque sur un pays qui était encore il y a moins de deux ans : « un ami ». Ce serait simpliste de donner une réponse sobre pour répondre à cette question. Le président français Sarkozy s’attaque au président lybien Kadhafi pour des raisons obscures qui ne sont purement que matérielles : le pétrole. Beaucoup de personnes ont arrêté de croire à cette fiction qui consiste à soit disant défendre les populations. Je ne sais pas comment ces dirigeants occidentaux croient que les citoyens sont et restent de grands naifs, voir des niais.

Dira-t’on que soupconner les dirigeants occidentaux qui sont impliqués dans cette mascarade de guerre est ridicule ? Non, car il s’agit d’une guerre ou gue-guerre (les occidentaux impliqués, en tête la France de Sarkozy, usent de bombardements distants), le besoin d’affirmer sa virilité pour le chef d’Etat français est constant. Il a besoin de s’affirmer en permanence. D’aucuns pourraient penser que nos soupçons le concernant sont ridicules. Le président Sarkozy est une personne toujours active, certains le qualifient d’hyperactif. Qu’est-ce qui le presse avec Kadhafi ? Il n’y a pas si longtemps, il s’est distingué et tout son gouvernement avec lui, exceptée la secrétaire d’Etat Rama Yade. Sa franchise lui a valu des critiques et des observations désobligeantes. Rien ne nous empêche de penser que cette excès de franchise, d’honnêteté intellectuelle lui a valu d’être virée par ce même personnage cynique qu’est Sarkozy. Ce dernier ne tolère par le culot, qu’il a lui par-dessus tout, il n’aime pas que certains lui disent des vérités. Il est à se demander comment le Premier ministre est toujours présent, depuis qu’il a clamé haut et fort que ce dernier n’était pas son mentor.

Nous ne croyons pas une seconde que Sarkozy effectue cette guerre sans limite pour le bien du peuple lybien, c’est pour exploiter le pétrole et le gaz dont ce pays regorge actuellement. Que connaissent les conseillers du président Sarkozy des n tribus qui composent ce grand pays ? A première vue, nous répondrons rien. Si Kadhafi venait à disparaître, le pays ne tiendrait pas, et ce sera pire que l’Irak. Les américains s’en mordent encore les doigts, ils ont voulu « jouer » aux cowboys, ils se sont enlisés. Ils vont laisser un pays exsangue, ce qui risque fort de se produire si Kadhafi disparaîssait. La question n’est pas de défendre le dictateur lybien, elle est de savoir si ce qui est fait aujourd’hui est justifié ou non. Pourquoi tant d’hypocrisie manifeste de la communauté des occidentaux ? Que ces journalistes minables arrêtent de parler de la communauté internationale, lorsqu’il s’agit de parler de l’union des pays occidentaux, anciens colonisateurs. Le ridicule ne tue pas.

Les propos de ces journalistes sont édifiants et stupéfiants, à y regarder de près, lorsqu’ils s’expriment, c’est toujours pour vanter la « qualité » des pays occidentaux. La notion de civilisation qu’ils vantent, laisse à désirer. S’ils prenaient la peine de regarder ce qui va mal ici, ils auraient matière à disserter. C’est toujours plus facile de voir ce qui ne fonctionne pas chez le voisin, que de se remettre en question. Sarkozy s’engage dans une guerre, en feignant de voir ce qui cloche chez lui. Le chômage, l’emploi précaire, la sécheresse, les « galères » des agriculteurs, le problème de la santé, etc. Le président Sarkozy veut nous infantiliser, il cherche à nous détourner des vrais problèmes sociaux, toute son action actuelle semble nous voiler, voir détruire tous les intérêts sérieux que nous pouvons porter aux difficultés de la vie. A vouloir porter ou apporter sa civilisation dans un autre pays, risque de générer autre chose qui ne serait pas bien du tout pour les français.

Au lieu de prétendre qu’il allait défendre les lybiens, il aurait dû avouer dès le départ de cette « drôle » de guerre, qu’il allait chercher à éliminer le président Kadhafi. C’est étrange de voir que Sarkozy et Obama, ne vont pas jouer les redresseurs de torts au Yémen ou en Syrie. La problématique n’est pas la même. Va t’on nous faire croire que les dirigeants occidentaux impliqués dans ces bombardements sur le sol lybien apportent la démocratie ? L’idéale démocratie apportée par la communauté d’anciens pays colonisateurs est motivée par des intérêts énergétiques. Va t’on nous faire croire que la répression de Mouammar Kadhafi contre les opposants de son régime date d’aujourd’hui ? Qu’en est-il des autres tyrans et dictateurs dont ces dirigeants occidentaux sont des « potes » ou « amis » ? La Russie est-elle une vraie démocratie ? Ne parlons pas de la Chine. Eh ben non, la France n’irait pas se vanter en Russie pour déployer ses navires, encore moins en Chine. Je pense que d’autres pays sont légions, en Afrique et ailleurs. La France a t’elle renversé le régime de Bongo ? Non. Celles des autres dictateurs africains ou d’ailleurs ? Non, encore.

Ce qui motive Sarkozy, comme les autres dirigeants occidentaux est avant tout la satisfaction de leur intérêt personnel. Faut-il croire que la recherche de la démocratie en Lybie, serait un intérêt pour le peuple lybien ? Il faudrait être très naif pour le penser. Et pourtant, la première des justifications de la démocratie vient de ce qu’elle constitue un cadre idéal pour la réalisation de nos intérêts, car elle accorde une liberté de pouvoir les satisfaire, en limitant au stricte minimum, les contraintes qui peuvent nuire à notre liberté personnelle. Que connaît Sarkozy des attentes du peuple lybien ? Il a généré une guerre en faisant voter une résolution à l’ONU, qu’il s’est empressé de faire respecter. Israël a une résolution depuis 1967 qu’il ne respecte pas. Qui va prendre son fardeau pour aller défendre les palestiniens ? Eh ben, il n’y a pas de pétrole, encore moins de gaz.

Les hélicoptères français et anglais sont entrés dans la danse de la guerre, nous verrons bien ce qui sortira de ce chaos. La guerre pose le problème du statut de la propriété (La LYBIE). Ce pays qui est si près et si loin. La propriété n’est pas la possession des occidentaux. La propriété est de droit tandis que la possession est de fait : la possession est physique tandis que la propriété est légale, Les anglais s’y sont cassés les dents il y a plus d’un siècle, Les français veulent voir notre commandant en chef régler les différents problèmes du pays : insécurité, violences urbaines, délinquance et chômage.

 

mathilde009 |
lifestyle |
Le Blogidien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien