Ma Nkobo Ewondo

Bienvenue sur mon blog

21 mars, 2011

Enyo nye anga dzala memvende mete – Moanga akobo Ewondo

Classé dans : Astam,Azu,Dzala,Menga zu,Mvende,Te mod — ewondo @ 22:12

Te mod (se prononce Te mot) : Que personne

Na : que

Menga zu : je suis venu

Wönga zu : tu es venu

Anga zu : elle est venue (il est venu)

Binga zu : nous sommes venus

Minga zu : vous êtes venus

Benga zu : elles sont venus

Astam : Abolir, saccager

Atsam mvende : Abolir la loi (les commandements)

Mastam mvende : J’abolis la loi

Mastam : J’abolis

Wastam : tu abolis

A Stam :  Il abolit

Byastam : Nous abolissons

Myastam : Vous abolissez

Ba stam : Ils abolissent

Bebela : Jurer que c’est vrai

Abebela : En vérité

Enyolo (se prononce EIN NYOLO ) : celui là ; celui là

NNYIAN MVENDE

Te mod ake tsog na menga zu tsam mvende nge Beprofet ; me mandzi ki so tsam, menga zu dzala ntut.

Amu makad mina do, abebela na : osusua ye na yob aï si bialod, to i, to man aton i, ayi ki kodo a mvende, sena mam mese meman kpean.

Antoa na enyo ose angadan mbog ya e ban mvende betog ba, ayegele fe bod ne bedan nala, enyolo anga bo mod mod ntog a ayon ya yob, enyo nye anga dzala memvende mete, ayegele fe mo bod, enyolo te anga bö mod nnene a ayon ya yob.

  

Traduction en français : 

Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.

Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

13 mars, 2011

ESSENGA – DOABRA AKOAN MESONG

Ekanga : Le pont 

Mbyè : Les ongles 

Kub (se prononce Kup) : Le coq 

Ki-Ki (se prononce Ki  Ki) : Le vertige 

  

Ma  bö : Je fais 

Wa bö :Tu fais 

A bö : Il fait 

Bya bö : Nous faisons 

Mya bö : Vous faites 

Ba bö : Ils font 

  

Mis (se prononce Misse) : Les yeux 

  

Ki-ki abö ma a Misë : J’ai le vertige (ou encore le vertige me prend aux yeux

Abok : La fête 

Assong : La dent 

Mesong (se prononce Messöng) : Les dents 

  

A Mod (se prononce A mot) : La personne 

Asié (se prononce Assié) : Travaille {ou encore il(ou elle)  travaille

A mod assié messong : Le dentiste (ou encore la personne qui soigne « traite » les dents  

Doabra Mesong (ou Docktor Mesong) [ se prononce Messong]: Le dentiste (ou encore le docteur des dents) 

  

Ma koan : Je suis malade 

Wa koan : Tu es malade 

A koan : Elle (il) est malade 

Bya koan : Nous sommes malades 

Mina koan : Vous êtes malade 

Ba koan : Elles sont malades 

  

Alu : (se prononce Alou) : La nuit 

Melu melu (se prononce Me-lou Me-lou) : depuis plusieurs jours (des jours et des jours) 

Makoan A Messong : J’ai mal aux dents 

Makoan a messong melu melu : J’ai mal aux dents depuis plusieurs jours 

  

Melè (se prononce Me lai) : Trois jours 

Makoan a messong melu melè äna : J’ai mal aux dents depuis trois jours 

  

Doabra (se prononce littéralement DOA BRA) : Le docteur 

A  Mya yem doabra messong (se prononce AI   MYA YEM DOABRA MESSONG) : Connaissez-vous un dentiste ? 

  

Ambembe (se prononce AM- BEMBE) : Un bon 

A mya yem ambembe Doabra asié Akoan mesong : Connaissez-vous un bon dentiste ? 

  

Kal : La sœur 

NyoKal : Ta sœur 

Essia : Le père 

Esoa Wama (se prononce Essoa Wama): Mon père 

Nyoa Wama : Ma mère 

  

Essenga (se prononce ESSANGA) {ou Kal Essia Wama }: La sœur de mon père (ma tante paternelle) 

Essenga (se prononce ESSANGA) {ou Kal Nyia Wama }: La sœur de ma mère (ma tante maternelle) 

Am-bouak : Un (ou l’un) 

  

Essenga Wama Ayem Ambembe Doabra : Ma tante connaît un bon docteur. 

Essenga Wama Ayem Ambembe Doctor : Ma tante connaît un bon docteur. 

A wonë me zam Ve Dzoé dzié : Pouvez-vous(Peux-tu) me donner son nom ? 

A toa Anfa Embé : Où se trouve t’il ? 

  

Me toa : Je me trouve 

Wo toa : Tu te trouves 

A toa : Il se trouve 

Bi-toa : Nous nous trouvons 

Mi-toa : Vous vous trouvez 

Be-toa : Ils se trouvent 

  

AWOM MVENDE ZAMBA 

1 / Menë nti Zamba woe, Te Wabelë Zamba mfë he nnyie anë ma. 

Tu adoreras Dieu seul et tu l'aimeras plus que tout.           

2/ Te Watad dzoe Zamba etetada. 

Tu ne prononceras le nom de Dieu qu'avec respect.           

3/ Oluugu Zamba a memos me abog. 

Tu sanctifieras le jour du Seigneur.           

4/ Oluugu Esoa ban nyoa. 

Tu honoreras ton père et ta mère.           

5/ Te Wawoe. 

Tu ne tueras pas.           

6/ Te Wabö bisog. 

Tu ne feras pas d'impureté.           

7/ Te Wadzib. 

Tu ne voleras pas.           

8/ Te Watsig e mod mbog mbe mvaa 

Tu ne mentiras pas.           

9/ Te Wayi e za mininga. 

Tu n'auras pas de désir impur volontaire.       

10/ Te Wayi e za byem. 

Tu ne désireras pas injustement le bien des autres.

10 mars, 2011

Benga Kom Mindzong – Mayege Ewondo

Classé dans : Awom,Kobogo,Make tsog,Mvende — ewondo @ 23:31

Kobogo : Raconter, relater

Mvende (se prononce hmmvende): les conseils, les commandements

Awom : Dix, les dix

Awom mvende : les dix commandements

Nda Zamba : La maison de Dieu

Kobogo mvende Nda Zamba : Parler (indiquer) les dix commandements de la maison de Dieu


Make tsog : Je vais croire

Wake tsog : tu vas croire

Ake tsog : il va croire

Byake tsog : nous allons croire

Miake tsog : vous allez croire

Bake tsog :ils vont croire

Te mod (se prononce Te mot) : Que personne

Na : que

Menga zu : je suis venu

Wönga zu : tu es venu

Anga zu : elle est venue (il est venu)

Binga zu : nous sommes venus

Minga zu : vous êtes venus

Benga zu : elles sont venus

Nkobo Ewondo – Mabebe e byem bi – Ma yege fe Ewondo

Classé dans : Non classé — ewondo @ 23:12

  

Mabebe (se prononce Mä Be Be) : Je regarde 

Wabebe : Tu regardes 

Abebe : il regarde 

Byabebe : Nous regardons 

Minabebe : Vous regardez 

Babebe : ils regardent 

  

ManFam (se prononce Mane pham) : un garçon (Herr Ober !) 

Mongö : Un enfant 

  

Coffee wama anë avep : Mon café est froid (Mein Kaffee ist kalt

Wama (se prononce Wamma) : Mon ou le mien 

  

Mene (se prononce Men_ne) : Je suis [ich bin] 

Wöne : Tu es [du bist] 

Anë : Il (elle) est [es ist] 

  

Ahep : Le froid 

Coffee wama anë ya ? : Comment est mon café ? [Wie ist mein Kaffee ?] 

Anë avep ! : Il est froid [Er ist kalt !] 

  

ÖdzouMa ! : Pardon ou encore Pardonne moi ou encore Désolé [Vergebung.or Sorry.

  

Wävuman (se prononce Wäa Voumann) : Tu es parenté [Sie sind eine Familie.

Wävuman é Ma : Tu es parenté à moi ou encore tu es de ma famille [Sie sind eine Familie für mich.

  

Koulou : la tortue [die Schildkröte

Koulou anë feg : La tortue est intelligente [Die Schildkröte ist intelligent.] 

  

  

Mvou (se prononce HmVou) : Le chien [ Hund] 

Essinga (se prononce Essinga) : Le chat [die Katze

  

Mawog Souam ( se prononce Maa Wok Souam) : Je suis fatigué(e) [Ich bin sehr müde ] 

Mawog Zié : J’ai faim [Ich habe unger] 

Nda Bidi : Le restaurant (la maison de la nourriture) [ein Restaurant] 

E MinaWog Zié ? (se prononce AI Mina Wog Zié ?) : Avez-vous faim ? [Haben Sie Hunger ?] 

  

Öwé (se prononce OO Wé) : Oui [Ya] 

Aboungan (se prononce AA Boungan) :Merci [Danke] 

  

MaSili : Je demande {Ich frage

WaSili : Tu demandes {Sie fragen

Asili : Elle demande {sie/er fragte} 

ByaSili : Nous demandons {Wir fragen

Mya Sili : Vous demandez {Sie fragen

BaSili : Elles demandent {Sie fragen

  

Ma (se prononce Maa) : Moi 

Etuga (se prononce Etouga) : Serviteur 

Nti (se prononce Enti) : Seigneur, Maître 

  

Nti Yesu Kristu : Seigneur Jésus Christ 

Matil wa : Je t’écris 

  

Awom : Dix 

Awom aï da : Onze 

Mebè (se prononce Me Bai) : Deux 

Awom aï mebè : Douze 

  

Menda (se prononce MennDa) : Les Maisons 

Bod : les personnes 

Menda me Bod : Les tribus (les familles) 

Matil menda me bod awom aï mebè : J’écris aux douze tribus 

  

Yakob : Jacques (Jacob) 

Ntsaman (se prononce EnTsaman) : Eparpillé 

Ese (se prononce Esse) : Tout, Toute 

Aï Si ese : Sur toute la terre 

  

Ya mene ntsaman (se prononce Yaa me ne EnTsaman) : Qui sont éparpillés ou qui sont dans la dispersion 

Menga Sug bod (se prononce Menga Soug Bot) : J’ai salué les personnes 

  

Avumaa (se prononce AVOUMAA) : Salut ! 

  

Mindzug : Les épreuves ou les difficultés 

Badedzan : Les frères 

A babedzan : Mes frères 

  

Miyem na (se prononce comme il s’écrit) : Sachez que 

  

Mayem : Je sais 

Wayem : Tu sais 

Ayem : Il sait 

Bya yem : Nous savons 

Mina yem : Vous savez 

Bayem : Ils (ou elles) savent 

  

Abi Fin (se prononce Aabi Finn) : Être patient 

5 mars, 2011

EKAD MBEMBE FOE- Ma Yege Lan Ewondo

Classé dans : Ayen,Babi,Mawog,Subu,Zié — ewondo @ 17:42

Babi (se prononce Baabi): près 

A Tobo : rester 

  

Ma tobo : Je reste 

Wa tobo : Tu restes 

A tobo : il reste 

Bya tobo : Nous restons 

Mina tobo : Vous restez 

Ba tobo : ils restent 

  

Mod (se prononce Mott) : une personne 

Etitib bod : La foule 

Ayen : Il voit 

Ayen anga yen : Voyant (ou ayant vu

Nkol : la montagne 

Ndo : alors 

  

Ma bed (se prononce « Maa bet ») :Je monte 

Wa bed :  tu montes 

A bed : elle (ou il) monte 

Bya bed : nous montons 

Mina bed : vous montez 

Ba bed : elles montent 

  

Matobo asi (se prononce « Maa tobo assi») : Je m’assieds ou je m’assois. 

Watobo asi : tu t’assieds ou tu t’assois

A tobo asi : il s’asseoit 

Bya tobo asi : Nous nous asseyons 

Mina tobo asi : vous vous asseyez 

Ba tobo asi : Ils s’assoient 

  

Ndo anga bed a nkol : alors il monta sur la montagne 

Ayen anga yen etitib bod dzi : Voyant la foule 

  

A subu babi ( se prononce « A soubou ba bi ») : il s’approcha 

Yegele (se prononce yeguele) : Enseigner 

Anga yegele bö : il les enseigna 

Bene mvom : Heureux (ou ils sont heureux

Mebua : la pauvreté 

  

Zié : la faim 

Mawog Zié (se prononce Maa wok): J’ai faim 

Wawog  Zié : Tu as faim 

Awog  Zié (se prononce Aa wok): Elle a faim 

Byawog Zié (se prononce Bia wok): Nous avons faim 

Mina wog Zié : Vous avez(se prononce Maa wok) faim 

Bawog Zié (se prononce Baa wok): Elles ont faim 

  

Eba bebèle a nnem mebua : ceux qui ont un cœur de pauvre (ou les pauvres en esprit

 0sudcamer.jpg 

  

  

  

EKAD MBEMBE FOE 

  

EBA BENE MVOM 

  

Ayen anga yen etitib bod dzi, ndo anga bed a nkol ayob, atobo asi, beyege boe beman nye subu babi. Ndo azu bodo nkobo, anga yegele bo, nye na : 

  

·                   Bene mvöm, eba bebele nnem mebua, amu Ayon ya Yob Iawoge aï bo. 

·                   Bene mvöm, eba bene evovoe, amu bayi bele si. 

·                   Bene mvöm eba bene eyoe, amu bayi voliban. 

·                   Bene mvöm, eba bawog zie aï ekode asu soso, amu bayi dzié. 

·                   Bene mvöm eba bebele nnem ngol : amu bayi bö yen ngol. 

·                   Bene mvöm eba bene minnem mfuban, amu bayi yen Zamba. 

·                   Bene mvöm eba basie asu mvoè, amu bayi bo loe na boan be Zamba. 

·                   Bene mvöm eba bebele efema asu soso, amu ayon ya yob Iawoge aï bo 

·                   Mine mvôm, okan bake bata mina, betsidan mina azut, bebugu mina medzo mese menkeleg asu dam. 

·                   Taan, mifon fe amu miayi bi abwi maan a ayon ya yob : eye fo fe benga tsidan beprofet be osusua azut nala.. 

  

  

Traduction en français : 

  

Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne ; et, après qu’il se fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui. 

Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit :  

Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !  

Heureux les affligés, car ils seront consolés !  

Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre !  

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés !  

Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !  

Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu !  

Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu !  

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux !  

Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.  

Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous. 

 

mathilde009 |
lifestyle |
Le Blogidien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1 blog environnement
| Demain le Burundi
| de tout et de rien