L’Ail

0
0
5

Il est bon ce produit cru que cuit malgré sa vigueur.

L’ail et ses vertus

L’ail contient de l’allyle (de l’essence sulfurée volatile), du soufre, de l’iode, de la silice, c’est un antiseptique naturel et un merveilleux désinfectant, notamment pour les poumons. L’association naturelle de ces substances constitue un ensemble de protection de l’organisme contre les maladies, le déséquilibre glandulaire et bien d’autres troubles. 

  

L’ail stimule la sécrétion gastrique et la motricité des parois de l’estomac, il est apéritif et digestif. Bien qu’il ne soit pas toujours bien accepté (toléré) par l’estomac, c’est tout bonnement parce qu’il est mal mâché (assez mal mastiqué) et pas assez imprégné de salive ; ou encore que la muqueuse de l’appareil digestif est très irritée ou ulcérée. 

  

Dans les problèmes évoqués, les solutions sont doubles : dans un cas, il faut veiller attentivement à la trituration buccale ; dans l’autre cas, il faut prendre un peu d’eau avec de l’argile un moment avant le repas. 

  

L’ail joue un rôle dans la dissolution des concrétions parasitaires (cristaux d’acide urique, etc) des artérioscléreux et entraver la calcification des artères. Il stimule le cœur et purifie le sang. Il facilite la circulation et fait baisser la tension excessive. Pour ceux dont la tension est normale ou trop basse, il n’y a rien à faire, l’ail ne peut être que bénéfique.Ail en gousse 

  

L’ail est également un vermifuge naturel. Il faut l’utiliser cru afin de ne pas perdre ses essences sulfurées, très volatiles. 

  

Pour soigner et faire disparaître des verrues et des petits kystes, frotter les excroissances avec un tronçon d’ail plusieurs fois par jour. Vous pouvez allier l’usage de l’ail avec l’argile (faire des petits emplâtres ). 

L’ail peut aider également les rhumatisants et les arthritiques en usage externe en frictions sur les zones douloureuses. 

  

  

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ewondo
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Makobo Ewondo – Tili Engles Nda-Zamba « Ecris au Anges de la Maison de Dieu »

Mod : Une personne Minnom : Les vieux, les vieillards Etietie : Aussitôt Nsisim(se prononc…